top of page

Référencement Naturel (SEO) : Tout savoir sur la mise à jour Google déployée en mars 2024

Mise à jour Google Mars 2024

Le 5 mars dernier, Google a révélé sa nouvelle mise à jour, « Google Core Update 2024 », qui marque un revirement important dans le monde du référencement naturel. Avec cette mise à jour, Google cherche en effet à améliorer la qualité et la pertinence de ses résultats de recherche en luttant contre la pratique du spam et la suroptimisation. Ce qui contraint les entreprises à proposer des contenus originaux et de grande qualité pour améliorer leur visibilité en ligne. Nous en parlons justement dans cet article. Explorez dans les lignes qui suivent les changements insufflés par la « Google Core Update 2024 » et les pratiques à bannir pour éviter les pénalités sur ce moteur de recherche.


Google Core update 2024 : des changements notables à considérer

Avec cette mise à jour, Google adopte une nouvelle approche pour évaluer le contenu web. Afin d’affiner encore plus la pertinence de ses résultats de recherche et mettre fin aux pratiques de spam, il tient désormais compte d’une multitude de signaux. Seuls les contenus riches en informations, bien structurés et répondant aux besoins réels du public cible sont privilégiés.


Avec les nouvelles règles d’optimisation de Google, les sites qui n’offrent aucune valeur ajoutée aux utilisateurs mais qui occupent un positionnement élevé seront alors déclassés. Cela conduira à une nette amélioration du classement des sites proposant un contenu de qualité.


En se basant sur les requêtes des utilisateurs, le nouvel algorithme de Google parvient désormais à évaluer la pertinence des pages web. Ce qui met également fin aux pratiques visant à contourner ses algorithmes. Les changements apportés touchent notamment :


L’exploitation des domaines expirés

De nombreux sites exploitent les domaines expirés pour manipuler les classements. Google Core Update 2024 met fin à cette pratique en réduisant la visibilité de ces sites. Désormais, ce moteur de recherche accorde moins d’importance aux liens provenant des domaines expirés. Il encourage les webmasters à adopter une démarche plus légitime dans l’acquisition de liens naturels provenant des sources fiables et pertinentes. Leur stratégie de référencement devra en outre être plus axée sur la création de contenu de qualité.


La compréhension du contexte des recherches

Google Core Update 2024 fait bien plus que scanner les mots-clés en analysant le sens global des requêtes des utilisateurs. Par conséquent, ce moteur de recherche privilégie les contenus qui proposent des réponses complètes et pertinentes aux questions qu’ils posent.

Concrètement, il ne se contente plus de proposer aux utilisateurs les pages contenant les mots-clés exacts. Désormais, Google fournit des résultats qui correspondent au contexte de leurs requêtes dans le but d’améliorer l’expérience de recherche.


L’amélioration de l’expérience utilisateur

Avec la nouvelle mise à jour de son algorithme, Google est plus que jamais soucieux d’offrir aux utilisateurs une expérience utilisateur optimale aux internautes. Il s’agit d’ailleurs d’un facteur clé dans le classement des pages web dans les résultats de recherche.

Google met l’accent sur l’importance de la vitesse de chargement des sites web, leur convivialité pour les appareils mobiles et la facilité de navigation.

Aujourd’hui comme jamais, les pages qui offrent une expérience utilisateur sans faille sont plus susceptibles d’apparaitre sur la première page des résultats de recherche sur Google.


Google Update Core 2024 : les pratiques à éviter pour échapper aux pénalités

Google Update Core 2024 a été annoncé en même temps que « spam update ». Avec ses nouvelles mises à jour, Google vise à réduire de 40 % la présence de contenus de piètre qualité et répétitifs dans ses résultats de recherche. Par conséquent, il pénalise les pratiques considérées comme du spam. C’est notamment le cas du bourrage de mots-clés, de la surexploitation de liens de mauvaise qualité, les contenus dupliqués et générés par une intelligence artificielle (IA) ainsi que les redirections abusives.

Pour éviter les pénalités, les webmasters devront ainsi adopter des stratégies de référencement éthiques pour préserver la visibilité de leurs sites web sur la toile. Pour éviter les pénalités, ils devront ainsi bannir certaines pratiques, telles que :


La production massive de contenus grâce à une IA

Google ne s’oppose pas spécifiquement à l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans la création de contenu web. Cependant, il privilégie les contenus empreints d’une intervention humaine. En plus de l’originalité et de la pertinence de ces contenus, ce moteur de recherche tient également compte des émotions qu’ils renferment, des avis personnels, du style et des tons utilisés.

Avec sa nouvelle mise à jour, il encourage donc les éditeurs et les créateurs de contenu à réviser leur ligne éditoriale. Plutôt que de générer des contenus en masses, ils devront davantage se concentrer sur la qualité, la pertinence et l’originalité.


L’utilisation excessive des domaines expirés

Désormais, Google apporte une attention particulière à l’usage des domaines expirés. En effet, les webmasters et spécialistes en SEO achètent souvent des noms de domaines expirés pour bénéficier de sa notoriété et améliorer ainsi leur référencement. Mais avec Google Update Core 2024 et Spam Update, il modifie les règles du jeu. Bien qu’il ne s’oppose pas particulièrement à l’usage d’un domaine préexistant pour publier de nouveaux contenus, Google reste néanmoins exigent quant à la qualité et la pertinence de ces derniers pour répondre aux besoins réels des utilisateurs.

Avec cette approche, il vise à contrer l’émergence des réseaux de blogs privés conçus spécifiquement pour manipuler le classement d’un site dans les résultats de recherche.


L’abus de notoriété de site

Des ajustements significatifs ont été apportés dans la manière dont Google évalue la réputation et l’autorité des sites web. Désormais, Google est capable de détecter et d’évaluer de manière plus précise la qualité et la pertinence des backlinks, ainsi que la crédibilité des sites web qui les génèrent. Les sites qui adoptent des pratiques d’amélioration artificielle de la notoriété s’exposent ainsi à des pénalités. Ce qui pourrait avoir un impact négatif sur leur positionnement dans les résultats de recherche.


En conclusion, la mise à jour de Google de mars 2024 a profondément remodelé le paysage du référencement naturel, en mettant l’accent sur la qualité, la pertinence et l’éthique. Cette évolution marque un pas important vers des résultats de recherche plus fiables et utiles pour les utilisateurs. Les changements apportés, tels que la réduction de l’importance des domaines expirés et la mise en avant de contenus originaux et bien structurés, exigent une adaptation rapide des webmasters et des spécialistes du SEO aux nouveaux contextes. En adoptant des stratégies axées sur la création de valeur pour l’utilisateur et en évitant les pratiques de manipulation, les entreprises peuvent non seulement améliorer leur visibilité en ligne, mais aussi renforcer leur réputation et leur crédibilité à long terme.

Comentarios


bottom of page