Growth Hacking : Comment l'utiliser pour améliorer votre communication?

Comme tout entrepreneur ambitieux, vous vous êtes battu et avez donné le meilleur de vous pour créer votre société. Cependant, elle ne fonctionne pas selon vos prévisions. Alors vous vous demandez comment faire pour parvenir à faire de votre firme, une des Tops du marché. Avez-vous déjà entendu parler du Growth Hacking ? Il est certainement l’une des solutions idéales qui vous aiderait à atteindre votre objectif. Employé par plusieurs sociétés, il a été reconnu d’une excellente efficacité pour la croissance d’une firme. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Growth Hacking : sa signification, son mode d’emploi et ses avantages !


Comment faire du Growth Hacking?

Le Growth Hacking : qu’est-ce que c’est ?


Initié pour désigner l’ensemble des techniques visant à favoriser la croissance d’une société, le Growth Hacking vit le jour pour la première fois en 2010 par Sean Ellis. Celui-ci employa le terme pour décrire les attributions et la fonctionnalité de son poste au sein de l’entreprise Dropbox.


Équivalent du service de marketing d’une firme, le Growth Hacking offre plus de résultats, plus d’objectivité et emploie plus de méthodologie que ce dernier. Il s’agit de mesures, de méthodes et de moyens dont le but consiste à augmenter le chiffre d’affaires, le nombre de clients, le nombre d’abonnés, et même, le taux de connaissance de votre société.


Avec le Growth Hacking l’incidence de l’ensemble des politiques adoptées pour fructifier une start up est perçue et suivie au fur et à mesure. Également, le Growth Hacking peut-être défini comme un état d’esprit. L’état d’esprit d’une personne chargée de la croissance rapide d’une société : le Growth Hacker. Sont désignés par ce terme, toute personne ouverte d’esprit et fascinée par la réflexion possédant l’art de vite changer une situation de faillite en succès.


En effet, parfois, le Growth Hacking peut simplement être le constat d’une situation générale, d’un fait conventionnel, d’une habitude sociale qui changera la situation d’une société. Il importe donc que vous choisissez votre hacker de croissance au regard de sa nature et de ses compétences.


Comment employer cette méthode de marketing?


L’usage du Growth Hacking se fait en deux étapes. D'une part, le recrutement d’un Growth Hacker et d'autre part, l’utilisation de la méthode de l’AARRR.


Le recrutement du Growth Hacker


Le recrutement du Growth Hacker s’avère nécessaire en ce sens où il est plus facile aux personnes spécialisées dans le domaine de redresser la barre d’une entreprise. L’attribution première de votre Growth Hacker est l’émission, la conception et la création d’idées visant à faire de vos utilisateurs ou de vos consommateurs, des adeptes de votre service. II possède un ensemble d’atouts, de culture et d’expérience qui confèrent à son profil sa particularité. Vous devriez engager le meilleur référenceur Wix si vous souhaitez tout miser sur le S.E.O.


La méthode de l’AARRR


Quant à l’usage de la méthode de l’AARRR, elle détaille le processus de réalisation des projets. Il s’agit bien là du secret des Growth Hacker. Elle regroupe l’ensemble des actions à émettre pour passer de l’établissement à la réalisation de votre projet. Son objectif demeure la mise en place d’un système de marketing très rentable à la société. 


L’acquisition : attirance des prospects et des clients


À ce niveau, il est question d’employer plusieurs méthodes publicitaires pour vendre les biens et services de la société auprès de la population. On dénombre les réseaux sociaux, les campagnes publicitaires, les affiches, les optimisations SEO, les campagnes SEA expliquées dans cet article etc. Une fois cette étape bien réussie, vous pouvez passer à l’activation.


L’activation : persuasion des potentiels clients


Avec les publicités, certaines personnes manifesteront très certainement l’envie de tester votre société. Grâce aux avis d’anciens utilisateurs, vous pouvez les persuader de passer à l’action. Également, par votre renommée et le savoir-parler de votre service de marketing, vous rassurez les potentiels clients et les amenez à devenir des clients.


La rétention : fidélisation des clients


Ici, il est important que vous sachiez que la fidélisation de votre clientèle dépendra de la qualité de vos prestations. Pour un service ou un produit de bonne qualité, vos clients développeront l’envie de toujours s’offrir vos prestations. Songez donc à accorder une grande attention à cette étape de l’AARRR.


Le referral : attraction de nouveaux clients grâce aux anciens


Pour amener vos clients à faire votre publicité auprès de nouvelles personnes, il vous suffira de leur demander de laisser leur avis sur votre page Internet. Vous pouvez également leur offrir une de vos cartes professionnelles ou un prospectus donnant toutes les informations sur votre société.


Le revenu : augmentation du chiffre d’affaires de la firme


C’est le niveau le plus important de la pyramide, du fait de sa dépendance de la qualité des 4 premières étapes. Il témoigne de l’efficacité des politiques du Growth Hacker. Pour une augmentation de votre chiffre d’affaires, veillez à bien prendre soin d’appliquer convenablement les 4 premières étapes de la pyramide.


Également, il requiert d’autres actions, absentes dans l’AARRR. On note le contrôle des transactions de votre firme, la tenue régulière de votre livre journal ou de votre base financière.


Quelques avantages que procure le piratage de croissance


La première différence entre le marketing et l’usage du Growth Hacking réside en le temps d’atteinte des résultats désirés. Avec le deuxième, grâce à la pluralité des politiques employées, les effets de changement et de croissance seront très vite perçus dans votre société.


Le Growth Hacking vise l’usage d’un nombre restreint de ressources pour l’obtention des résultats d’une grande ampleur.

Pour le Growth Hacking, il ne s’agit pas seulement de politique pour que votre société soit plus connue. Il s’agit de moyens pour la rendre indispensable au public. À partir d’un simple constat ou d’un seul geste, vous acquérez la bonne renommée, l’agrandissement du capital et celui de vos fans. Voilà pour la théorie, en pratique vous allez devoir trouver l'idée de génie qui va vous aider à booster votre société.


Quelques exemples de réussite des Growth hackers


Alors que le marketing reflète plus le savoir-parler des personnes employées pour cette cause, le Growth Hacking regroupe plutôt l’ensemble des techniques qui parlent d’elles-mêmes. Pour une structure prestataire de services, on peut mentionner par exemple la confection d’un T-shirt pour les employés. Voilà là, un plan d’action qui procure pour ladite société, une publicité rien que par le passage de ses employés.


Si votre société est spécialisée dans la vente d’un produit, le collage d’une affiche publicitaire sur l’emballage de vos produits constitue bien un acte de Growth Hacker. D’une simple lecture, le public prend connaissance de l’existence de votre entreprise et se procure votre bien en cas de besoin.


En effet, la plupart des grandes entreprises ayant connu une croissance exponentielle ont dû faire usage du Growth Hacking parfois sans le savoir. À titre illustratif, nous avons la première société de production de pâte dentifrice. À l’origine, la boîte de pâte dentifrice était conçue de façon à ne permettre que la sortie d’une toute petite quantité du produit. Ce n'est bien évidemment plus le cas aujourd'hui. 


Utilisez Wix pour votre growth hacking


Wix est un excellent outil de Growth Hacking car il vous permet la création d'un site internet pas cher et rapidement, en plus vous pourrez le référencer rapidement sur Google si vous faites appel à une agence web Wix sérieuse et expérimentée comme Wixeo :)